Cliquez sur les images pour acquérir mes livres ou posters : frais de port gratuits et envoi rapide.

Pour suivre mon actualité ou me contacter : sur Facebook.

Frédéric Delavier et sa théorie sur la bipédie

Musculation et anatomie

 

Frédéric Delavier et sa théorie sur la bipédie

Nos ancêtres se sont relevés en une génération. Il a suffit qu’un de nos lointains grands-parents pré-australopithèque est eut plus de facilité pour se maintenir debout et marcher pour que sa descendance l’imite.

En résumé la bipédie totale est avant tout culturelle, et les quelques enfants loups qui, coupés d’un modèle humain dans les premières années de leur vie, marche à quatre pattes et confirment cette explication.


Ambam le gorille homme par lebordeauxlais

La plupart des grands singes ont la capacité de pratiquer le déplacement bipède sur de courtes distances, mais c’est un peu fatigant pour eux. Si par contre, un jeune gorille prend l’habitude dès qu’il est jeune de se redresser et de maintenir une position bipède longtemps, il va déformer sa colonne vertébrale et assouplir son articulation du genou qu’il pourra porter en extension complète, rendant du coup la station verticale et la marche bipède moins fatigante.

Après il suffit à sa descendance de l’imiter. Bien sur un passage a la bipédie aussi rapide entraîne une accélération de la sélection naturelle sur l’espèce, car des pathologies nouvelles apparaissent comme des problèmes de genoux, de hanches ou pire des problèmes vertébraux . Mais ce qui est a mon avis le plus étonnant c’est la vitesse à laquelle le bassin s’est modifié, la sélection naturelle a dû a ce niveau là être terriblement sélective !

Le plus étrange c’est que ce gorille verrouille ses genoux en extension comme un homme. Normalement, ils ont du mal à le faire !

Frédéric Delavier explique les différences d’implantations musculaires des ischios et des fessiers

 

Pour ceux qui me l’ont demandé :

 

Les tractions : les pathologies associées à une mauvaise exécution ou échauffement

Muscle Up et tractions et Musculation et bio-mécanique et Musculation et blessures

 

Si les tractions en pronation (pull-up) sont douces pour la colonne vertébrale, le mouvement n’est pas pour autant anodin au niveau notamment des insertions des biceps et triceps.

Le livre utilisé dans la vidéo est mon Guide des mouvements de musculation : approche anatomique.

Frédéric Delavier et Laurent Tagliaferro à la Fight’Ness Académy

Frédéric Delavier

 

Avec Laurent Tagliaferro de la Fight’Ness Académy à Rennes :

Frédéric Delavier et Laurent Tagliaferro

Frédéric Delavier et Laurent Tagliaferro

Frédéric Delavier réalise un nouveau dessin

Livres Frédéric Delavier

 

Nouveau dessin avec mise en place du squelette. Le truc pour faire réaliste sur un écorché vivant c’est de tendre réellement les muscles sur le squelette :

Frédéric Delavier termine un nouveau dessin

Après avoir placé les os, je place les muscles sur un calque intermédiaire. L’avantage de mon job c’est que j’apprends tous les jours. L’insertion grand oblique-grand dorsal sur les côtes était très intéressante pour comprendre l’imbrication des formes :

Frédéric Delavier termine un nouveau dessin

Encore un dessin de terminé, 5 heure du mat’, il n’y a plus qu’à passer la couleur au pinceau :

Frédéric Delavier termine un nouveau dessin

 

Frédéric Delavier : [email protected] kg au soulevé de terre roumain

Soulevé de terre

 

12 répétitions à 200 kg au soulevé de terre jambes tendues :

J’en avais fait 10 à 200 kg en mai 2012.

Frédéric Delavier dessine les fléchisseurs des doigts

Livres Frédéric Delavier

 

Dessin fini :

Frédéric Delavier dessine un exercice pour les fléchisseurs des doigts

Muscles couche profonde :

Frédéric Delavier dessine un exercice pour les fléchisseurs des doigts

Muscles couche superficielle :

Frédéric Delavier dessine un exercice pour les fléchisseurs des doigts

Détail du squelette du bras :

Frédéric Delavier dessine un exercice pour les fléchisseurs des doigts

Page 2 sur 34 pages  < 1 2 3 4 >  Last ›